Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Seule avec mes problèmes de santé mentale

Pages: [1]  [3] … [8]

femme


[pas en ligne]


Marcinelle

Messages : 109
Voir ses messages
Posté :

Bonjour tout le monde,

Je suis très heureuse d'avoir découvert ce site... j'espère me sentir moins seule clien d´œil J'ai 33 ans et je souffre depuis toujours de prob. de santé mentale. Mon parcours, sans être particulier, n'est pas non plus commun. Première tentative de suicide à 10 ans, première hospitalisation en psychiatrie à 18 ans, diagnostic: dépression psychotique... à 28 ans: diagnostiquée maniaco-dépressive et depuis bientôt un an, borderline. Je vous passe les détails sordides.

Aujourd'hui, je suis assez contente de ma "stabilité". Par contre, je la vis dans la souffrance. Je n'ose pas faire de projets et encore moins d'en parler, je sais maintenant qu'ils sont les fruits de ma maladie et la "descente" est affreuse. La honte de me rendre compte que j'étais la seule à croire ce que je disais m'insupporte. Je ne fréquente plus grand monde non plus puisqu'à un moment celui-ci se rend compte que qqch est différent chez moi, et je les sens mal à l'aise. Enfin, ceci n'est qu'un petit aperçu.

Par contre, si je tiens tant à cette stabilité qui me fait souffrir, c'est que j'ai un enfant. Je ne veux pas le faire souffrir. Ma vie n'aura été qu'une énorme torture... mon objectif est de lui épargner la sienne au maximum.

Voilà... j'ai hâte de faire votre connaissance.
A bientôt sourire


[pas en ligne]


new moderateur
49 ans

Messages : 2993
Voir ses messages
Posté :

bienvenue a toi je t'embrasse

à ton avis que ressentent les gens de 'spécial' chez toi??

femme


[pas en ligne]


60 ans

Messages : 949
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

vous avez peur de faire des projets pourquoi ? vous pensez que vous êtes dans la "phase maniaque" ?

Les diagnostics sont précieux pour les médecins, pour qu'ils vous soignent. Mais vous ????? vous êtes stabilisée non ? alors.... faites des projets,parlez-en .
Certains aboutiront, d'autres pas. Comme chez tout le monde. Même les non maniaco-dépressifs.
Et si vous partez dans un projet, vous aurez comme tout le monde ds moments de découragements.

bienvenue sur le forum....

femme


[pas en ligne]


Marcinelle

Messages : 109
Voir ses messages
Posté :

Merci Paranoli pour ta gentille réponse...

Ta question est pertinente clien d´œil et la réponse difficile à formuler en quelques mots sourire

En fait, il faut savoir que mon quotidien est particulièrement lourd à porter (comme certainement bcp de gens sur ce forum). Je vis chaque jour avec son lot de difficultés: assumer le quotidien semble normal pour la plupart des gens alors que moi, je déploie énormément d'énergie pour le stricte minimum: m'occuper des enfants (j'ai aussi un beau-fils de 9 ans qui malheureusement, a perdu sa maman), faire les courses (je n'ai pas de voiture), m'occuper un peu de la maison et faire à souper. Je suis bien sûr sous traitement médicamenteux et si celui-ci me calme beaucoup et "chasse" mes idées un peu fofolles, il est quand même un peu lourd à porter (je suis vite fatiguée).
Alors, imaginons que je rencontre des gens avec qui le contact passe bien... nous pourrions avoir une belle conversation... par contre, je ne peux pas accepter d'invitation car je ne sais jamais dans quel état de fatigue je me sentirai par exemple, ou dans quel état d'angoisses... je ne sais pas mentir... je leur dis donc que je ne suis pas bien et le reste leur appartient: ce n'est pas donné à tout le monde de comprendre nos troubles (maniaco-dépression, bordeline....). Pour la plupart des gens, je "n'ai qu'à" faire ceci ou cela... j'ai réussi mes études mais je n'ai jamais pu garder un job à cause de tout cela.

A côté de ça, le côté plus marrant, c'est qu'à certains moments de ma vie, je me rends compte que ma façon de voir les choses est très opposée de celle des autres... c'est comme si je voyais en vert ce que les gens voyaient en bleu.. ça les trouble bien sûr....

Enfin, mes amis sont des amis de longue date, qui ont suivi mon parcours et qui me connaissent... je peux tout leur dire mais je les sens mal à l'aise... c'est normal... d'une manière ou d'une autre, ils ont peur de me blesser dans leurs réponses sourire s'ils reconnaissent trop ma maladie, je risquerais de leur en vouloir... s'ils l'ignoraient, je risquerais aussi de leur en vouloir... tout ça en fonction du moment... sourire sourire

Enfin, j'ai beaucoup parlé de moi.... J'espère en découvrir aussi sur toi sourire

Bisous

femme


[pas en ligne]


Marcinelle

Messages : 109
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Menuet,

Merci pour votre réponse sourire

Oui, effectivement, quand je décide de changements, je suis bien souvent dans une phase "limite maniaque"... ça a été très souvent le cas... j'ai fait des choses dans ma vie que je regrette énormément, j'ai vécu avec énormément de culpabilité... je m'en libère tout doucement.

Aujourd'hui, je suis assez bien stabilisée... pour moi, ma vie est calme et plate... mais c'est la seule façon pour l'instant de limiter les dégâts. J'ai fait beaucoup de mal autour de moi, sans le vouloir bien sûr.

Une de mes amies m'avait dit un jour: "toi, tu es capable du meilleure comme du pire!!" Sa phrase m'avait marquée et quand j'en ai parlé à ma psychiatre, elle m'a dit que c'était effectivement un beau résumé de ma maladie. Mon psychologue (que je consulte depuis presque 15 ans) m'a bcp rassurée. Il avait d'ailleurs pris l'exemple suivant: "il me comparait à une automobiliste qui roulait sur le trottoir et s'étonnait, voire se fâchait, d'y trouver autant de piétons" Il m'a dit également que ce n'était pas ma faute, que je n'étais pas dans le même wagon que la plupart des gens très content

Bref, je crois que j'ai fait pas mal de chemin. Pendant longtemps, j'arrêtais les médicaments... je préférais me sentir "dynamique". Il paraît que c'est fréquent. Ce qui me reconduisait bien sûr à de drôles d'états. Aujourd'hui, j'assume mais j'ai l'impression que ma seule ambition est de pouvoir "réussir" la vie de mes enfants...

Je comprends par contre le message que vous me faites passer... mais j'avance tout doucement... comme sur un fil et j'essaye de ne pas tomber...

A bientôt j'espère sourire

femme


[pas en ligne]


Marcinelle

Messages : 109
Voir ses messages
Posté :

Bonsoir Tomytitine,

Oui, c'est ça... je suis bipolaire... j'espère que votre épouse n'en souffre pas trop... ça me ferait plaisir d'en reparler demain... là, je file me coucher...

Bonne nuit.
A demain...

femme


[pas en ligne]


Marcinelle

Messages : 109
Voir ses messages
Posté :



Merci Sofi,

Je suis allée voir mais les messages postés datent de 2005???

Biz


[pas en ligne]


mons

Messages : 656
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Machris et bienvenue. As-tu déjà pensé à faire établir ton QI par un professionnel? A te lire je crois que ça en vaut la peine et que cela pourrait t'ouvrir d'autres pistes. Les gens à haut potentiel sont différents et bien souvent leurs difficultés viennent de leur intelligence, et les psy et compagnies n'y pensent pas tjs.
Aller, courage tu n'es pas seule. Biz clien d´œil

femme


[pas en ligne]


Messages : 446
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Machris,

Juste pour te souhaiter la bienvenue.
J'admire ta manière très optimiste de parler de ta maladie. C'est assez rare...

Bien à toi

Lovita

homme


[pas en ligne]


successeur du dr.Grandiot
49 ans

Messages : 787
Voir ses messages
Posté :

"Les gens à haut potentiel sont différents et bien souvent leurs difficultés viennent de leur intelligence"

traitez moi d'anormal , tant que vous y êtes ....different ...n'importe quoi , hein ?
l'une des seules differences entre moi et les autres membres de ce forum , c'est que je ne regarde pas secret story . mais bon , à partir d'un qi de 30 , on ne regarde pas ce genre d'emissions , je ne suis pas le seul ...

Pages: [1]  [3] … [8]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 12



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.