Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> sevrage héroine

Pages: [1]  [3] … [12]

femme


[pas en ligne]


59 ans

Messages : 110
Voir ses messages
Posté :

bonjour tout le monde j'ai une question à poser et j'espère ici avoir une réponse ou des conseils

voilà, mon fils de 24 ans est héroinomane et veut se sevrer et faire une post-cure ensuite
le problème est que la clinique choisie ne veut le prendre en sevrage que lorsqu'il aura une certitude de post-cure quitte à le garder jusqu'au momment où il pourra entrer afin de ne pas être livré à lui même entre les deux

mon médecin traitant propose, pour l'aider, un sevrage à la morphine
quelqu'un en a-t-il déjà entendu parler?
si oui, quels sont les risques?

MERCI

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Un sevrage à la morphine??? blink blink blink ouch oh oh
Au fou!
Qu'il s'adresse à un centre professionnel de suivi de héroïnomane!!!!
Vous êtes dans quelle région?

S'il est sevré en clinique, il n'a PAS besoin de subsituts ensuite. Un suivi par un psychiatre est suffisant, quitte à lui prescrire, si c'est vraiment nécessaire, des (un) "calmants".
Encore une fois, ces centres spécialisés disposent de psychiatres dont l'expérience et la spécialité est le suivi de personnes dans la situation de votre fils.

Concernant le fait que l'hôpital exige une "post-cure", le sevrage permet d'éliminer l'assuétude physique.
Or l'assuétude psychologique est loin d'être négligeable!
Et souvent existent d'autres assuétudes, qui peuvent indiquer une instabilité ou une fragilité psychologique.
Ce suivi est précisément destiné à stabiliser la personne, à le rassurer, et à le familiariser avec "une nouvelle vie".

Et çà, çà prend du temps, de l'énergie, et une reconstruction de la confiance!!!
Donc, sans aucune "post-cure", il y a hélas beaucoup de risque de "rechute"

femme


[pas en ligne]


59 ans

Messages : 110
Voir ses messages
Posté :

il est en train de faire toutes les démarches pour entrer en post cure au Solbosch....

femme


[pas en ligne]


59 ans

Messages : 110
Voir ses messages
Posté :

je suis sur Charleroi

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Au Solbosch, c'est à Bruxelles?
Qu'appelez-vous post-cure? Un séjour de quelques semaines en milieu surveillé?

femme


[pas en ligne]


Grand Fort Philippe
65 ans

Messages : 1028
Voir ses messages
Posté :

mamandomi pour faire un sevrage il faut de la methadone qui est a base de morphine

femme


[pas en ligne]


Grand Fort Philippe
65 ans

Messages : 1028
Voir ses messages
Posté :

la post cure dure 6 mois,je sais de quoi je parle.mon fils est un ancien toxicomane

femme


[pas en ligne]


Grand Fort Philippe
65 ans

Messages : 1028
Voir ses messages
Posté :

pour moi mamandomi est que votre fils face une post cure et se mette sous methadone comme cela il ne sent plus le manque et cela marche tres bien.il y a de nombreux centre en france

femme


[pas en ligne]


Grand Fort Philippe
65 ans

Messages : 1028
Voir ses messages
Posté :

vous savez mamandomi il vaut mieux qu il soit en post cure en dehors de chez vous,pour couper le contact avec son pays

femme


[pas en ligne]


59 ans

Messages : 110
Voir ses messages
Posté :

bonjour merci pour vos réponse, les post cures en France sont elles aussi prises en charge par la mutuelle?
Pourriez vous me donner des adresses s'il vous plait

au Solbosch la post cure dure non pas 6 mois mais de 18 à 24 mois.....

Pages: [1]  [3] … [12]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 8



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.