Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Soutien d'une personne en cas de vol important, vos expériences?

Pages: [1] 


[pas en ligne]


39 ans

Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,
Comment soutenir quelqu'un qui a été volé?
Comment soulager ce qui est vécu comme un "viol", une destruction, une trahison, un pillage?
Que penser si la personne va un peu mieux mais n'en a pas parlé du tout à un thérapeute et qu'elle commence à minimiser son état de choc persistant (7jours)? (plus de sommeil-anxiété-animosité-silence-peu de communication...)
Quelle période doit-envisager pour une "résilience"?
D'autres exprériences , avis, idées de votre(s) part.
Merci.


[pas en ligne]


39 ans

Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

Tiens, je vois que je ne scucite pas beaucoup de réactions jusqu'a présent.... hmm

femme


[pas en ligne]


directrice de société

Messages : 17888
Voir ses messages
Posté :

Mme :
Tiens, je vois que je ne scucite pas beaucoup de réactions jusqu'a présent.... hmm
bsr mais qu'est ce que l'on t'a volé ? ah c'est a une autre personne?

homme


[pas en ligne]


Master of masters
80 ans

Messages : 17858
Voir ses messages
Posté :

Difficile de répondre à cela.
Certains se reconstruisent en très peu de temps et d'autres porteront les stigmates à vie.
Tout est relatif, cela dépend du caractère, des expériences passées,etc.

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Tout dépend probablement de la valeur (sentimentale et/ou financière) que la personne attribuait à ces biens.
Et des possibilités de "reconstruction" des biens.
Et du caractère de la personne même.


[pas en ligne]


Respire le jour qui est !

Messages : 9477
Voir ses messages
Posté :

Mme :
Bonjour,
Comment soutenir quelqu'un qui a été volé?
Comment soulager ce qui est vécu comme un "viol", une destruction, une trahison, un pillage?
Que penser si la personne va un peu mieux mais n'en a pas parlé du tout à un thérapeute et qu'elle commence à minimiser son état de choc persistant (7jours)? (plus de sommeil-anxiété-animosité-silence-peu de communication...)
Quelle période doit-envisager pour une "résilience"?
D'autres exprériences , avis, idées de votre(s) part.
Merci.

Au fond de toi , tu feras ce qui te semble le mieux pour elle .
Dis ce que tu as sur le coeur ...ton inquiétude , ton impuissance pour elle , donne lui des pistes pour elle se reconnecter avec la réalité ...,l'aider à relativiser ...
De plus cela dépend de la situation globale qu'il faut regarder réalistement le plus possible ...
Que sais-je ? C'est en elle qu'elle pourra rassembler les forces de remonter la pente ...Le processus de la vie est tel que l'extérieur n'est qu'un soutien positif auxquel elle peut s'appuyer un certain temps ...
Courage à vous deux . roll

homme


[pas en ligne]


L'AQUOIBONISTE
23 ans

Messages : 5406
Voir ses messages
Posté :

Mme

Cette expérience peut être fort traumatisante. Faire de gros dégats psychologiques. Il existe des centres de revalidation, de traitement post traumatiques. Certains ne sont pas chers du tout. J'en connais par chez moi. Il faut évidement que ton amie ait envie de s'y investir.

homme


[pas en ligne]


L'AQUOIBONISTE
23 ans

Messages : 5406
Voir ses messages
Posté :

Je pense que 7 jours n'est rien du tout pour parler deja de resilience. Elle n'en n'est peut être même pas encore à la phase maximale de la depression. Elle n'a peut être encore rien "percuté" sourire !
Tu dis fort bien en parlant de "viol" ! C'est tout à fait ça.
Pousse la à agir. C'est ton rôle d'amie. clin d´œil


[pas en ligne]


Bon jour !

Messages : 29263
Voir ses messages
Posté :

Oui, viol est très parlant pour décrire ce que l'on ressent. Notre maison est un cocon protecteur et quand il vole en éclats, comment faire à nouveau confiance ? Cela m'est arrivé également mais que faire ? il faut bien habiter quelque part. Pour m'aider à m'en remettre, j'ai utilisé un truc : avoir sous les yeux des choses rassurantes à cet égard, j'ai donc fait poser quelques verrous supplémentaires et grillages. Je suis bien consciente que ce n'est pas de là qu'ils étaient venus mais cela me réconforte tout de même.
Bonne fin de journée sourire


[pas en ligne]


39 ans

Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

senek :
Je pense que 7 jours n'est rien du tout pour parler deja de resilience. Elle n'en n'est peut être même pas encore à la phase maximale de la depression. Elle n'a peut être encore rien "percuté" sourire !
Tu dis fort bien en parlant de "viol" ! C'est tout à fait ça.
Pousse la à agir. C'est ton rôle d'amie. clin d´œil


Merci, quel organisme connais-tu dans ce domaine?

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 7



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.