Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> témoignage

Pages: [1] 


[pas en ligne]


Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous je suis étudiante en psycho et je fais un travail sur la toxicomanie... J'aurais besoin de quelques témoignages sur ce qui peut pousser quelqu'un à prendre de la drogue, les effets,... . Je sais que c'est pas toujours chouette de répondre quand c'est pour un travail mais voila mon travail n'est pas seulement fait dans le cadre de mes études mais parceque j'aimerais comprendre...
J'ai un frère qui se droguait, je n'ai pas su l'aider...il est malheureusement décédé et je voudrais comprendre même si une personne n'est pas l'autre...

femme


[pas en ligne]


Liège
33 ans

Messages : 63
Voir ses messages
Posté :

coucou, je n'ai pas de témoignage bien précis à t'apporter. Dans les grandes lignes, les personnes qui ont recours à la drogue tentent de trouver une échappatoire à leurs problèmes. Se droguer, c'est un moyen de ne pas accéder à leurs émotions.

Bien souvent, les personnes ont recours à la drogue suite, par exemple (mais je reconnais que c'est assez stéréotypé), à un viol, à des problèmes familiaux (l'absence d'un père, parents eux-mêmes toxicomanes, violence intra-familiale), un épisode dépressif, un échec sentimental, perte de boulot, problèmes financiers, effet de groupe ("pour faire comme"), mauvaises fréquentations, etc etc.
Bien sûr les témoignages sont bcp plus riches que ces quelques "explications théoriques".

Maintenant, si tu veux lire un vrai témoignage, je te conseille de lire "Moi Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée". Je ne connais plus exactement le nom des auteurs mais je l'ai lu plusieurs fois et j'en ai été à chaque fois touchée.
Je reconnais que ce livre date des années '70 et que depuis, le contexte sociétal a évolué mais peut-être cela te donnera une idée de ce qui a poussé cette si jeune fille à se droguer.

Chaque personne a ses propres raisons qui lui sont personnelles. Une histoire n'est pas l'autre et "comprendre" c'est relatif parce qu'il faut prendre en compte toute une série de paramètres individuels. Ce n'est pas parce que tu vas comprendre l'histoire de X que tu comprendras celle de Y.

Ce que je me dis en tout cas, lorsque je croise des toxicomanes en rue, physiquement méconnaissable (ou presque), je ne peux m'empêcher de me dire "mon Dieu qu'a-t-il bien pu se passer chez cette personne pour qu'aujourd'hui il soit dans cet état? Qu'a t-il bien pu vivre de si douloureux?"


[pas en ligne]


Ecaussinnes

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Merci pour ta réponse je vais me procurer le livre...
C'est vrai qu'une personne n'est pas l'autre, ce qui me rends triste c'est que je n'ai pas pu aider mon frère et je pense que si je savais ce que je sais maintenant les choses serait différentes... .

Je voudrais plus tard travailler avec les "toxicomanes", parceque je sais que pour trouver quelqu'un qui est d'accord de prendre en charge un jeune qui à des problèmes de dépendance c'est assez compliquer, du moins ca l'a été pour mon frère... Parceque plus que certains ils ont besoin d'aide, d'écoute,...

Encore merci d'avoir pris le temps de me répondre...

femme


[pas en ligne]


Liège
33 ans

Messages : 63
Voir ses messages
Posté :

Tu n'as pas à me remercier c'est avec plaisir sourire

Je pense que tu ne dois pas t'en vouloir pour ton frère...Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire...
A l'époque, tu n'avais pas le recul que tu as aujourd'hui, tu n'avais certainement pas connaissance de ce qui existe aujourd'hui comme aide-service, etc pour les personnes dépendantes. Et apporter de l'aide à son propre frère est beaucoup plus difficile, je pense, que d'apporter son aide à une personne avec laquelle on n'entretient pas de lien affectif.
Et puis, par déduction, je pense que ton frère était suffisamment responsable pour assumer ses choix. Il a fait celui de consommer des produits stupéfiants, de s'éloigner des siens. Peut-être aussi avait-il connaissance des conséquences éventuelles de ses actes.

Et puis avec des "si", comme le dis l'expression, "on pourrait mettre paris en bouteille". Il faut laisser le passé où il est et tenter d'avancer, revenir en arrière c'est impossible alors ne te fais pas du mal pour rien. Tu as cette ambition de travailler avec les toxicomanes, alors fonce, ce sera peut-être ta manière à toi de rendre hommage à ton frère.

Au niveau de la prise en charge des adolescents toxicomanes, je peux te confirmer que cela n'est pas chose aisée. Il existe peu de structure hospitalière qui travaille avec cette population. Il existe également peu de service en ambulatoire qui accepte de prendre en charge des jeunes toxicomanes. Peut-être que tu vas apporter ce que bcp d'intervenants sociaux du secteur de l'aide à la jeunesse attendent depuis longtemps clien d´œil

Bon courage


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 36
Voir ses messages
Posté :

Bonjour Shoann,
Merci de te préoccuper des toxicomanes, c'est important de voir des personnes motivées se pancher sur nos cas désespérés... clin d´œil Plus sérieusement, je suis toxico depuis l'âge de 12ans et consomme quotidiennement de l'héroïne depuis maintenant quatre ans (et comme je l'ai dit dans mon premier message posté ici, j'essaye de m'en sortir)... Pas très glorieux comme parcours j'en conviens, mais je serais heureuse de répondre à tes questions et de t'apporter de l'aide pour ton travail!
Tu peux me contacter par e-mail, m'expliquer exactement ce que tu veux savoir etc...
A bientôt,
Illéa A.


[pas en ligne]


Ecaussinnes

Messages : 5
Voir ses messages
Posté :

Merci de ta réponse, je rentre mon travail demain... Mais ce n'est pas pour cela que je ne suis pas à l'écoute sourire alors si tu veux discuter, j'en serait très contente a bientot...


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 36
Voir ses messages
Posté :

Et bien, j'espère que ça aura marché pour ton travail! Est-ce qu'il y avait un thème particulier ou bien simplement la toxicomanie? (ça m'intéresse les études et travaux qu'on pourrait faire sur le sujet roll)
En tout cas j'espère que tu as pu en titrer quelque chose d'enrichissant!

homme


[pas en ligne]


bruxelles

Messages : 3389
Voir ses messages
Posté :

Wouah Shoan ! Un travail pareil en une semaine ? Bravo !

homme


[pas en ligne]


bruxelles

Messages : 3389
Voir ses messages
Posté :

Pense à toi Illéa pour l'instant. Tu pourra aider plus tard.


[pas en ligne]


Bruxelles

Messages : 36
Voir ses messages
Posté :

T'en fais pas, c'était surtout par curiosité que je m'y intéressait tu sais, je vais pas me fatiguer pour rien clin d´œiltrès content

Pages: [1] 






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 8



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.