Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Témoin devant cour d'assise

Pages: 1

femme


[pas en ligne]


30 ans

Messages : 348
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,
Il y a 3 ans, j'ai été victime d'un braquage. Je dois bientôt témoigner devant la cour d'assise.
Quelques mois après le braquage, j'ai du passer une visite chez le médecin légiste pour qu'il évalue mon état psychologique.

Voilà ma question:
Je ne me suis pas renseignée à ce moment là (j'avais autre chose à penser...) mais ai-je droit à une indemnisation pour cette agression?
Aurais-je du porter plainte ou me porter parti civil?

Il faut savoir que depuis ce braquage j'ai perdu mon boulot; j'avais peur de travailler toute seule et mon boulot s'en ressentait.

Si quelqu'un pouvait me répondre, ce serait super sympa. Beaucoup de choses se bousculent dans ma tête en voyant la date arriver...

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

Le braqueur a-t'il été identifié?
(je me comprend, parfois masqué, mais dénoncé, etc. donc présumé innocent)

Si oui, prend un avocat, c'est lui qui te défendra et réclamera des dommages... surtout si tu as perdu ton travail.
En fait, c'était un accident de travail.

Maintenant ce n'est pas le tout, il faut encore voir si ton agresseur est solvable.

Fais le nécessaire, le premier conseil est gratuit, ensuite si tu ne travailles plus tu as droit à un avocat pro déo.

http://www.sosavocat.be/about.aspx?text=txtprodeo2

femme


[pas en ligne]


30 ans

Messages : 348
Voir ses messages
Posté :

Oui, c'est Orlando Leblond.
Les faits se sont passés il y a déjà 2 ans, je dois témoigner demain.
Je pense que c'est un peu tard pour engager des démarches...

En fait, je me demandais si le juge (cour d'assise-->pénal) prenait se genre de décisions ou s'il fallait entamer des démarches de son côté.

Mais merci pour ta réponse

femme


[pas en ligne]


.

Messages : 13102
Voir ses messages
Posté :

En fait il y a une différence entre témoin
et victime.

le témoin, sert à donner des preuves et des détails sur les faits.
Ca sert aux jurés, pour qu'ils se forgent une idée sur la gravité des faits et sur la peine à demander.

La victime, elle a besoin d'être reconnue dans les faits subis pour se dégager de cette histoire et elle peut demander un dédommagement pour payer sa thérapie et pour regagner le temps perdu et tout autres dommages, comme la perte d'emploi, et pour se reconstruire.

Demain, demande au greffier, si il y a encore moyen d'intervenir.

Et puis va quand même chez un avocat, il te dira si oui ou non tu peux encore réclamer des droits.

Il est possible qu'on te demande demain si tu as réclamé des dommages, il n'est peut-être pas trop tard, renseigne toi demain avant de témoigner.

homme


[pas en ligne]


Hout-si-Plout

Messages : 26721
Voir ses messages
Posté :

Ce n'est pas vraiment mon domaine, mais il me semble en effet que il fallait se porter partie civile. mais il me semble que "le civil est gardé en l'état tant que le pénal n'est pas jugé" çàd qu'une décision d'indemnités (civil) n'est prise par le tribunal civil qu'une fois le pénal (=agression) est jugé: c'est un peu logique: il faut d'abord que les coupables soient reconnus pénalement coupables clien d´œil... avant d'obtenir une indemnisation éventuelle. Notez que les agresseurs sont très rarement richissimes... ou même simplement solvables clien d´œil.

Il me semble indispensable, à moins d'avoir une expérience certaine des procédures, de se faire aider par... "un homme (ou femme) de métier"(= avocat)

femme


[pas en ligne]


30 ans

Messages : 348
Voir ses messages
Posté :

Merci pour ces renseignements à tous les 2.

je verrai demain

Pages: 1






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 15



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.