Aidonoo.be, le forum d'entraide et de convivialité de Sweeli, site grand public du guidesocial

> Trouble de la personnalité borderline et dépression majeure récurrente

Pages: [1]  [3] … [6]

homme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous,

Je suis atteint d'un trouble de la personnalité borderline et d'une dépression majeure récurrente, depuis des années probablement.

J'aimerais discuter avec d'autres personnes qui présentent les mêmes caractéristiques que moi, afin d'échanger nos idées, expériences etc.

Par ailleurs, je m'interroge beaucoup au sujet du lien entre ces difficultés psychologiques, psychiatriques et le monde du travail...

Avez-vous des témoignages à ce sujet ???

Merci.


[pas en ligne]


Messages : 1
Voir ses messages
Posté :

Comme toi, j'ai dépression qui c'est bien installée et vit heureuse chez moi depuis des années.

Marre de me battre avec elle, et consciente du fait que c'est la chimie de mon cerveau qui foire, je fais tout ce que je peux pour apprendre a vivre avec ce qui Winston Churchill (qui a souffert de dépression toute sa vie) appellait le "chien noir".

Pas des recettes magiques, mais je constate que l'exercise physique aide beaucoup (nager, le yoga dynamique) aisni que manger sainement et essayer d'aider les autres.

Il y a des jours (comme aujourd'hui) où ma tête sort de l'eau et j'en profite pour me botter le derrière, mais je suis consciente que peut-être dans un jour ou deux je peux être en pleine chute libre. Je crois que c'est à ce moment-là qu'il faut se tenir des paroisses et se souvenir que la chute, comme tout dans le monde, ca aussi ca va passer.

Recois un salut solidaire (hi, hi, ça fait guerrillero).

PS: quand tu parles du monde du travail qui contribut à empirer ton état, j'espère que tu ne travailles pas dans une mine en Chine.

homme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Merci pour vos messages.

Pour une présentation structurée et claire du trouble de la personnalité borderline, je vous conseille de consulter les sites internet suivants :

1. http://www.aapel.org/bdp/borderline.html

2. http://www.personnalitelimite.org

Pour répondre aux questions des différents interlocuteurs, je dirais que ce trouble est caractérisé par une série de difficultés psychologiques, psychiatriques telles que l'instabilité de l'humeur (changements fréquents et imprévisibles de l'humeur), le caractère impulsif de certains comportements (la colère par exemple), mauvaise image de soi ou image de soi variable en fonction des moments (je suis incapable, incompétent, misérable, méprisable etc. ou au contraire parfaitement en mesure de faire face à telle situation difficile etc.), une trop grande sensibilité aux situations stressantes, pénibles etc.

Par ailleurs, mon problème a été détecté suite à de nombreuses consultations chez des psychiatres, dans des centres hospitaliers importants ou dans le cadre d'un cabinet privé. Des examens psychologiques approfondis (tests de Rorschach, tests informatisés de personnalité, tests de mémoire etc.) ont également été effectués. Ce n'est donc qu'après avoir consulté différents médecins spécialistes et des psychologues durant une longue période (plusieurs années au total) que le diagnostic a pu être posé.

Mais ce qui m'intéresse pour l'instant, ce sont les liens entre ce type de maladie mentale et l'intégration sociale et surtout professionnelle. J'aimerais avoir des témoignages à ce sujet.

femme


[pas en ligne]


Messages : 11040
Voir ses messages
Posté :

Vaste question! I
l y a des patients souffrant de troubles bordeline qui travaillent sans problèmes. Quoi que le problème, justement est d'être présent, régulier et attentif à ce que l'on fait. Ce qui n'est pas toujours évident lorsqu'on a un tas d'idées noires qui vous traversent l'esprit.
Maintenant certaines personnes vivent un moment de crise, puis le dépassent. A l'aide de médicament ou d'aides thérapeutiques et ont une vie tout à fait normale.

Certains arrivent aussi à s'exprimer via le biais de l'art et parfois même d'en vivre.

D'autres, parfois, il est vrai, ont plus difficile d'être performant sur le marché de l'emploi et même de s'y présenter. Suivis alors par la médecine du travail, il peuvent demander un certificat d'incapacité de travail et reçoivent leurs allocations de leurs mutuelles ( je ne sais plus comment on appelle cette démarche). Mais c'est vrai que c'est rarement de gaité de coeur.

homme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour,

Merci à Françoise pour son message.

Il y a donc deux catégories de personnes. Celles qui arrivent à s'insérer plus ou moins bien sur le marché du travail, et celles qui n'y arrivent pas ou très difficilement.

Quels sont les facteurs explicatifs de cette aptitude à s'insérer ou pas sur le marché du travail ?

Je songe spontanément au traitement qui est suivi (psychothérapie, médicaments); à la situation individuelle de la personne au niveau familial, social etc.

Quels sont les autres facteurs ???

Parmi les personnes qui s'insèrent plus ou moins avec succès sur le marché de l'emploi, quelles sont les fonctions qui sont généralement exercées, pendant combien de temps ? La situation psychologique, psychiatrique de l'individu peut-elle expliquer, en partie ou en totalité, qu'il soit mis fin au contrat de travail ?

Parmi les autres personnes qui ne parviennent pas à faire leur place sur le marché du travail, quelles peuvent en être les motifs, les causes ? Quels peuvent être les freins, les obstacles à surmonter, les pièges à éviter ?

Merci à tous pour vos témoignages.

homme


[pas en ligne]


48 ans

Messages : 11
Voir ses messages
Posté :

Bonjour à tous !

Merci à Selkys pour sa réponse à ma question au sujet de l'intégration sociale et professionnelle des personnes qui ont un trouble de la personnalité borderline.

Comme toi, Selkys, j'ai du mal à m'intégrer de manière durable sur le marché du travail.

En fait, j'alterne les périodes de travail et les périodes de chômage ou d'incapacité de travail.

Je dispose d'un niveau de qualification universitaire et de quelques années d'expérience professionnelle, dans différents secteurs.

Le problème, c'est que je suis souvent évalué par rapport à mon curriculum vitae, pas par rapport à ce que je suis réellement, et intérieurement.

Il y a une sorte de décalage entre ce que je peux représenter et ce que je suis finalement dans la réalité.

Par ailleurs, j'éprouve également ce sentiment de peur, de crainte, d'anxiété par rapport au marché du travail. Je suis partagé entre un désir d'exercer une fonction gratifiante, intéressante et compatible avec mon état de santé d'une part, et la crainte de ne pas être à la hauteur des attentes de mes interlocuteurs, la difficulté de communiquer avec eux, de prendre des initiatives, d'être une personne active et responsable dans le cadre du travail.

Ce n'est pas facile tous les jours !!!

Je suis donc à la recherche d'informations au sujet des expériences professionnelles vécues par des personnes ayant plus ou moins le même profil que le mien, afin de pouvoir mieux m'orienter dans le futur, partager des expériences, et peut-être rencontrer réellement d'autres personnes.


[pas en ligne]


Messages : 296
Voir ses messages
Posté :

Selkys :
Coucou!

Je souffre du trouble de la personnalité borderline depuis quelques années maintenant. Il a également été diagnostiqué par deux psychiatres. Contrairement à toi, je ne suis plus de thérapie, je ne me fais plus soigner actuellement.

Pour répondre à ta question, je suis dans l'incapacité de travailler.

La peur sans doute, j'appréhende. En fait, je me dévalorise, je ne me sens pas capable d'aller au boulot tous les jours comme la grande majorité des gens, j'aime pas sortir de chez moi et dès lors être confrontée au regard extérieur. Ca peut paraitre bizarre mais je ne peux vraiment pas faire de démarches à ce niveau là, je suis bloquée, paralysée. Rien qu'à y penser j'en ai des angoisses.

De ce fait, je n'ai pas de vie sociale. Mais aucune.

bon soir moi aussi je souffre tres fort de ces troubles! je me sent pas sur en milieu soçial manque de confiençe en moi!peur des autres et de leurs méchançeter!au boulot c'est l enfére j doit dire que depuis enfant déja j'ai toujour été mise a rien!par tout le monde et dominée par des gens plus méchant dominant je ne me sent jamais apréçiée dez autre et abandonnée souvent j ai le suiçide en téte comme évasion car je n ai plus confiençe ni en moi ni en les autres


[pas en ligne]


Messages : 296
Voir ses messages
Posté :

Zezee :
Selkys :
Coucou!

Je souffre du trouble de la personnalité borderline depuis quelques années maintenant. Il a également été diagnostiqué par deux psychiatres. Contrairement à toi, je ne suis plus de thérapie, je ne me fais plus soigner actuellement.

Pour répondre à ta question, je suis dans l'incapacité de travailler.

La peur sans doute, j'appréhende. En fait, je me dévalorise, je ne me sens pas capable d'aller au boulot tous les jours comme la grande majorité des gens, j'aime pas sortir de chez moi et dès lors être confrontée au regard extérieur. Ca peut paraitre bizarre mais je ne peux vraiment pas faire de démarches à ce niveau là, je suis bloquée, paralysée. Rien qu'à y penser j'en ai des angoisses.

De ce fait, je n'ai pas de vie sociale. Mais aucune.

bon soir moi aussi je souffre tres fort de ces troubles! je me sent pas sur en milieu soçial manque de confiençe en moi!peur des autres et de leurs méchançeter!au boulot c'est l enfére j doit dire que depuis enfant déja j'ai toujour été mise a rien!par tout le monde et dominée par des gens plus méchant dominant je ne me sent jamais apréçiée dez autre et abandonnée souvent j ai le suiçide en téte comme évasion car je n ai plus confiençe ni en moi ni en les autres

j aime po la vie elle m a trop fait mal! les gens aussi!'surtout les gens!"suis je anormal???


[pas en ligne]


Messages : 4
Voir ses messages
Posté :

bonjour tout le monde

moi meme je suis diagnotisquer borderline trouble de la personnaliter dissociation de la personnalité depression chronique (deficit de serotonine) et j'en passe j'ai ete hospitaliser 4 fois en 9 mois et je suis maman de 2 enfants de 5 et 6 ans sa les touches enormement tte c'et hospitalisation je ne sort jamais de chez moi enfin presque pas juste deposer mes enfants a l'ecole et je revien elico a la maison j'ai pas d'amies ma famille me comprend mais mon mari pas trop pourtant sa fais 10 ans que nous sommes ensemble enfin si il me comprend mais fais celui qui ne veux rien entendre j'ai tres souvent des crises je ne peux pas travailler je me vois meme pas essayer
je souffre enorment de tt sa j'ai essayer plusieurs fois de me suicider mais je ne le referai plus c'est deja une chose de bien j'ai vue le mal qu'as sa pu faire a mes enfants je suis suivi pas un psy il as voulu que je sois interner pour une annee au moins j'ai refuser maintenant sa fait presque 2 mois que je ne vais plus le voir mais je crois que je vais y retourner je sens que j'en ai besoin
moi se qui me fais le plus de mal c'est tt ces changement pas que les changement d'humeur sa je me suis un peu habituer mais se sont tte c'est voix que j'entent une fois je suis une petite fille une fois une femme une fois un vrai monstre mais cette petite fille est toujour presente quand il y a un changement et elle pleure et je ne peux rien faire elle voie tt le mal que je peux me faire et que j'ai l'impression qu'ont me fais
je me parle tte seul je m'insulte me tape mais faut dire que jai vecu des chose tres traumatisante dans mon enfance c'est de la que tt est parti je suivais un traitement de seroquel 200mg 3 fois par jour citaloprame 20 mg une fois le matin temesta 2 mg 3 fois par jour sa ma fais prendre 20 kilo en 1mois et demi j'ai arreter j'ai pris du risperdal 4mg 2 fois par jour ....sa fait presque 2 mois que j'ai tt arreter moi se que je voudrai c'est juste un suivi psychiatrique sans medoc sa me rend dingue tt ces medicament enfin voila je vais m'arreter la

bisous et bonne journer

femme


[pas en ligne]


simply the pest..

Messages : 39432
Voir ses messages
Posté :

Ca laisse perplexe de lire tout ça, je ne sais pas quoi répondre, sinon, qu'il faut se soigner, l'être humain est quand même complexe.

Pages: [1]  [3] … [6]






• J'ai oublié mon mot de passe



Membres en ligne: 0
Invités en ligne: 10



Petites annonces sur Sweeli

 

Pour votre facilité, ce site utilise les cookies conformément à nos conditions générales.